Actualités

Antonio à propos de la CAN 2023 en Guinée « Nous la défendrons ».

CONAKRY– Depuis quelques jours, l’attribution des coupes d’Afrique des nations de 2019 au Cameroun, 2021 en côte d’Ivoire et 2023 en guinée est fortement mise en cause par des responsables de football de l’Afrique Australe. Ceux-ci accusent la CAF sous l’ère Issa Hayatou d’avoir marginalisé l’Afrique australe au profit de l’Afrique francophone.

Pour Phillip Chiyang, président de la Cosafa (Conseil des associations de football en Afrique australe) ces trois attributions doivent être réétudiées prochainement.

Pour le président de la fédération guinéenne de football qui a banalisé cette sortie médiatique, l’attribution de la CAN 2023 à la Guinée ne souffre d’aucune corruption et aura bien lieu en guinée. Antonio Souaré appel donc ses pairs de l’Afrique Australe à revenir à de meilleurs sentiments.

« Regarder dans le rétroviseur l’histoire de l’Afrique. (…) Dès fois il faut voir la raison. L’Afrique nous appartient tous. Quand on parle de la CAF c’est notre produit, c’est le produit de tous les Africains. Mais il faut dès fois qu’ils fassent attention à l’histoire. Il ne faut pas qu’ils blessent d’autres personnes par rapport à d’autres choses. Nous avons la CAN 2023 en Guinée, nous la maintiendrons, et nous la défendrons partout ». s’est-t-il défendu chez nos confères de la BBC.

Pendant ce temps, le COCAN (comité d’organisation de la coupe d’Afrique) de 2023 en guinée récemment mis en place, s’apprête à définir les stratégies pouvant permettre au pays d’honorer son engagement en 2023.

Mohamed Lamine Touré

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Les plus lus

To Top