Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
LIGUE DES CHAMPIONS

LDC: 2 erreurs et 2 buts. Horoya puni par la JS Kabylie à Tizi Ouzou

TIZI OUZOUA l’occasion des matchs aller du dernier tour préliminaire de la Ligue des champions Africaine, le Horoya AC affrontait ce samedi les Algériens de la JS Kabylie au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou.

Bousculé tout au long de cette partie, le club de Matam n’a pu résister et s’est logiquement incliné (2-0) et reste en ballottage défavorable avant d’accueillir le match retour dans deux semaines.

Dans ce match disputé à Tizi Ouzou, le champion de Guinée a vraiment souffert. Avec un onze de départ composé que de trois guinéens (Moussa Camara, Abou Mangué et Alsény Camara), le HAC aura beaucoup souffert en première période. Mais les guinéens seront qui ont beaucoup souffert, seront à chaque fois sauvés par l’excellent gardien Moussa Camara, fraichement revenu de la sélection Syli U23, récemment éliminée par la Côte d’Ivoire.

Après avoir obtenu plusieurs occasions de buts, mais pas concrétisées, les Algériens reviendront de la mi-temps avec l’objectif de prendre le dessus sur le Horoya. Ils seront récompensés à la 50e minute et parviennent à ouvrir le score par Hamza Banou, sur un mauvais renvoi du défenseur Malien Boubacar Samassékou (1-0, 50e).

Horoya était tout près de l’égalisation, mais Ocansey Mandela, sur une passe lumineuse de Morlaye Sylla, ne parviendra pas à tromper le gardien Algérien (59e). Le Horoya met la pression devant et laisse des espaces derrière et les Algériens en profitent.

Deuxième erreur, 2e but…

Sur une erreur du latéral Alsény Camara Cantona, la JS Kabylie puni le HAC et corse l’addition, grâce à un doublé de l’attaquant Hamza Banou (2-1, 66e). Horoya obtiendra quelques opportunités de but, mais ni Nikiema Dramane encore moins Aristide Bancé ne trouveront le cadre et l’arbitre Tunisien sifflera la fin du match sur ce score de 2 buts à zéro en faveur des locaux.

Le match interrompu par…une coupure de courant

Précisons que cette rencontre a été interrompue juste avant la reprise de la seconde mi-temps, la faute à une coupure de courant qui a longtemps plongée le stade de Tizi Ouzou dans l’obscurité. Après quelques minutes d’interruption, le match a ensuite repris.

A domicile dans deux semaines, les Rouge et Blanc du Horoya AC devront montrer un tout autre visage pour tenter de renverser cette vaillante équipe de la KS Kabylie, au stade de 28 septembre.

Remontada acte 2 !!

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top