Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Ibrahima TRAORE annonce son retour et refuse de s’excuser avant

 

Son avenir en sélection, sa relation avec l’entraineur Luis FERNANDEZ, son projet…,  Ibrahima Traoré brise le silence lors d’une conférence de presse à Conakry ce jeudi 24 décembre.

 

Il était très attendu depuis sa désertion dans la sélection nationale après la CAN. Ibrahima Traoré a décidé enfin de briser le silence. C’était ce matin à la maison de la presse devant les journalistes massivement mobilisés à cette occasion. Tous les sujets ont été abordés avec des réponses parfois alambiquées.

 

 

Les raisons de son départ de la sélection

 

Depuis la Guinée Equatoriale, j’ai décidé d’arrêter par ce qu’il y avait des petits problèmes ; des problèmes liés l’organisation au sein de la sélection. Avant la CAN, j’étais titulaire dans mon club ; mais, suite aux matches de qualifications, j’ai, au fur et à mesure, perdu ma place de titulaire. Quand tu reviens de la sélection, on t’envoie dans le camp. Quand toi tu arrives vendredi, tu trouves l’équipe dans le camp en déplacement, tu ne te déplaces pas avec elle par ce qu’elle peut gagner sans toi car c’est une bonne équipe et l’équipe pouvait jouer et gagner sans moi. Il y a eu des matches ou j’ai été menacé d’être mis en quarantaine. Après la CAN je me suis concentré sur mon club pour être titulaire. Ça m’a donné raison depuis cette année, car je suis titulaire.

 

J’ai pris cette décision par ce que je voulais avoir ma place de titulaire.

 

Retour en sélection 

                                

C’est possible très probable même. Quand mon père dit que je suis de retour en sélection, je ne le contredit pas.   Non il n’y a pas de contradiction, le syli ne joue pas et je suis venu voir la famille.

 

Relation avec l’entraineur Louise Fernandez

                       

Pour être honnête, je n’ai pas de très bonne relation avec lui. Si c’était le cas, je serai revenu en sélection. Il a une certaine expérience, je commence à en avoir aussi. Il y a eu des malentendus entre nous, on ne s’est pas compris sur beaucoup de choses. Ce n’était pas seulement avec moi, c’était avec beaucoup d’autres joueurs aussi.

 

On a essayé de bonnes discussions contrairement à ce que les autres croient.

 

C’est vrai qu’il y a une incompatibilité entre certains collègues et moi. C’est normal, on est 23 joueurs, il n’y a que 11 joueurs qui jouent. Il y a la concurrence. On ne peut pas être ami avec tous ceux-ci.

 

Victoire du Syli sans lui

 

Ils ont gagné sans moi mais ils ont aussi perdu contre des équipes ou ils ne devaient pas perdre. En ce moment on m’a réclamé.

 

Des excuses publiques posées comme condition de votre retour par l’entraineur

              

Je n’écrirai jamais la lettre, on n’est pas à la révolution. je n’ai pas à m’excuser, je me suis déplacé aller le voir, Razzagui et moi. On doit pouvoir respecter ma décision.

 

Lamine Mognouma Cissé

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top