Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Un mondial à 48 en 2026, une chance pour la Guinée

Le Conseil de la Fédération internationale (Fifa) a voté ce mardi à l’unanimité le passage à 48 participants pour les prochaines phases finales de Coupe du monde, à partir de 2026.

La Fifa a adopté mardi l’élargissement de la Coupe du monde à 48 équipes à horizon 2026.

Quelles sont les chances pour l’Afrique ? Quelles  sont les chances pour la Guinée.

Le but de cette réforme sera à voir sur 2 angles différents :

  • Une perspective d’augmenter l’exposition du tournoi et de générer des revenus supplémentaires
  • et d’offrir leur chance à plus de pays, et cela que la Guinée qui n’a jamais pu participer à une coupe du monde pourrait avoir plus de chances.

 

La réforme voulue et défendue par le nouveau président de l’instance, Gianni Infantino, était pourtant critiquée par une grande partie du monde du football.

Créée en 1928 par le Français Jules Rimet, la compétition comportait 13 participants à l’origine, pour sa première édition en 1930. Depuis 1998, 32 nations la disputent (8 groupes de 4) mais ce format est donc voué à disparaître. Après la Russie en 2018 et le Qatar en 2022, c’en sera terminé.

 

Sans grande surprise, la Fédération internationale (Fifa) a approuvé à l’unanimité, ce mardi lors de son Conseil à Zurich, le passage à 48 participants des prochaines Coupes du monde, à partir de l’édition 2026. Les trente-trois votants ont décidé de valider la formule de seize groupes de trois équipes.

 

Pour rappel,  le mondial a été élargi en cinq étapes :

 

  • 1930 : 13 équipes
  • 1934 : 16 équipes
  • 1982 : 24 équipes
  • 1998 : 32 équipes
  • 2026 : 48 équipes

 

Saidou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top