Nouvelle bannière Guinée Games
Uncategorized

Somparé et Wandel en stage de perfectionnement en France

Istres – Arrivés il y a quelques jours au sud de la France en provenance de Conakry, le coach de Stantoba, Sékou Somparé et l’entraineur adjoint de l’AS Kaloum, Momo Wandel Soumah entament ce dimanche 4 mai 2014 un stage de perfectionnement à Istres. Les deux éducateurs guinéens restent une semaine à Istres avant d’aller à Toulouse, Ajaccio et probablement Nice, a-t-on appris de l’initiateur de ce stage, Abdoul Karim Bangoura «AKB ».

 

« Nous avons mis en place ce programme pour combler un vide, explique Abdoul Karim Bangoura. Les entraineurs locaux guinéens ont besoin d’être formés et de façon régulière, sinon les jeunes joueurs auront du mal à développer leur talent. Plus ils sont bien formés à la base mieux c’est. Ici en Europe, l’on développe en permanence de nouvelles techniques d’entrainement, nos entraineurs ont besoin d’acquérir ces compétences ».

Sékou Somparé n’est pas à son premier stage en Europe, en 2005, le coach de Santoba a suivi une formation à Bonn. « Le stage en Allemagne était ma toute première expérience en dehors de la Guinée, témoigne Sékou Somparé. Depuis, j’ai eu la chance de suivre à Conakry deux stages organisés par la Fédération Guinéenne de Football et animé par des techniciens de la CAF et deux autres avec des instructeurs de la FIFA».  

 

Diplômé de l’école nationale des Sports au début des années 90, Somparé a pris en charge plusieurs clubs guinéens comme entraineurs principal avant d’assumer les fonctions de premier responsable des U23, des juniors et des U17. « Nous allons mettre à profit ce stage dans ces différents clubs pour poser beaucoup de questions, explique Sékou Somparé ».

 

«Nous allons nous efforcer à  perpétuer ce genre de stage »

 

L’entraineur adjoint de l’ASK, Momo Wandel Soumah est lui aussi à son deuxième stage de formation au-delà des frontières nationales guinéennes. «Quand Titi Camara était ministre des Sports, il m’a envoyé en formation au Brésil, rappellel’ancien international guinéen. À Sao Paulo, j’étais avec 45 autres éducateurs venus de l’Afrique de l’Ouest. Nous avons reçu des cours de préparateur physique. Il y avait non seulement la partie théorique mais aussi celle pratique ».

 

«Nous allons nous efforcer à  perpétuer ce genre de stage histoire de faire bénéficier la formation à  d’autres encadreurs locaux, prometAbdoul Karim Bangoura. D’ailleurs, nous tenons à remercier le président d’Istres, Henri Cremades, le président délégué, André Jegouzo, l’entraineur, Frédéric Arpinon et tous les autres responsables du club qui ont facilité ce stage. Nous leur sommes entièrement reconnaissants ».

 

Tanou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top